Parapente Passion 06


Aller au contenu

Menu principal:


2020

Biplace


Le vol à deux en 2020



14.02.2020 - Biplace Claire et Jonathan

Mon compteur vols biplace 2020 se déclencherait-il aujourd'hui ?? En cette belle journée de ciel bleu où le vent s'est distingué dans la nuit et au petit matin, les prévisions météorologiques prévoient une accalmie avec une aérologie qui devrait permette à nos P.U.L de décoller du Mont Gros. C'est donc avec mes amis Jonathan et Claire du Club de Karaté Akada dans lequel nous avons aussi à échanger par les arts Martiaux que nous laissons un véhicule à Cabbé et montons au décollage. Peu de monde au déco mais nous sommes, et c'est bien là l'essentiel. Il faut attendre car les conditions ne sont pas vraiment installées. Pour autant, 2 vols biplaces professionnels décollent et tout se passe bien en décollant en versant Est. Il faut juste choisir le bon moment pour s'élancer dans la masse d'air. En effet, la biroute tend à tourner en Nord Nord-Est par moment quand ce n'est pas du Nord pur. On attendra un bon moment pour décoller à notre tour mais rien ne nous perturbe, on attend et à un moment donné, quand nous étions seuls sur la moquette verte du déco, le moment arrive. Les flemmeches indiquent bien que ça rentre en Est-Sud-Est d'une force faible mais suffisante pour lancer la course d'envol. Claire est ma passagère, elle a été briefée et sait qu'elle a sa partition à jouer sans fausse note. Le moment est venu alors que Jonathan est devant, sur le côté pour ne pas nous gêner. Je lance le signal à Claire qu'il faut y aller, je suis dos voile car la brise est très faible, l'aile monte, je la sens, une fois sur la tête il nous faut accélerer ... décollage parfait, la partition a été jouer sans fausse note et je dirai comme convenu. Il ne me restait plus qu'à bien installer ma passagère au fond de sa sellette et profiter du vol. Les ailes qui avaient décollées avant nous avaient tous fait un vol de transition Déco/plage ... allions nous faire le même type de vol ? Lorsque nous avions décollé j'ai senti qu'il y avait la possibilité de raccrocher du thermique et je ne m'en suis pas privé pour tenter de ne point faire un vol plouf. Nous nous sommes donc amusé à exploiter cette zone porteuse qui se trouvait en face du décollage était assez restreinte et peu généreuse en terme de puissance. Ceci dit, elle nous a permis de se hisser un peu plus haut que le décollage ce qui nous a permis de voir notre ami Jonathan d'en haut. Nous étions dans une masse d'air assez humide ce qui lui donnait un aspect opaque avec un très net voile blanchâtre sur la mer qui m'a d'ailleurs un peu inquiété pour le deuxième vol que j'aurai à faire après celui-ci, le vol biplace avec Jonathan.













Le vol libre 2020 - Le plaisir de voler à deux !



Accueil | Généralités | Parapente | Biplace | Rando-vols | Randonnées | Videothèque | Albums | Contact | Plan du site


Revenir au contenu | Revenir au menu